Jacob, Jacob
  •  
EAN13
9782823601657
ISBN
978-2-8236-0165-7
Éditeur
Éditions de L'Olivier
Date de publication
Collection
Littérature française
Nombre de pages
168
Dimensions
20 x 14 x 1 cm
Poids
224 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Autre version disponible

1945. Jacob, un jeune Juif de Constantine, est enrôlé pour libérer la France. Grièvement blessé lors d’une attaque en Alsace, il meurt quelques semaines plus tard, le 20 janvier 1945. Il avait dix-neuf ans.

Ce roman raconte « sa » guerre, mais aussi le tour des casernes algériennes entrepris par Rachel (la mère) inquiète pour ce « petit dernier » dont elle est sans nouvelles, l’attente des siens, leur quotidien loin du front, entre deux langues (le français et l’arabe) et deux cultures (juive et musulmane), et la façon dont la courte vie de Jacob résonne en chacun. Tous ignorent alors que l'accélération de l’Histoire va bientôt entraîner leur propre déracinement. Les attentats se multiplient, la guerre se répand sur le sol algérien, et l’assassinat du Cheikh Raymond en juin 1962, un chanteur de Malouf, oblige la famille à s’exiler malgré elle dans le pays où Jacob a trouvé la mort.

La guerre est un thème récurrent dans l’œuvre de Valérie Zenatti, même si elle est née 25 ans après la Seconde Guerre mondiale, en 1970 ; que ce soit dans ses livres pour la jeunesse ( Quand j’étais soldate, Une bouteille dans la mer de Gaza, L'École des loisirs, 2002 et 2005) ou ses romans ( En retard pour la guerre, Les Ames sœurs, l’Olivier, 2006 et 2010). Son dernier ouvrage, Mensonges (paru en 2011) est un récit autofictionnel qui se fait l’écho de l’œuvre de Aharon Appelfeld, dont elle est par ailleurs la traductrice.

--------------------------
Prix du Livre Inter 2015
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

7 mars 2016

Algérie, famille

Le récit s’ouvre sur un jeune homme sur le pont de Sidi M’cid à Constantine en Algérie. (J’ai regardé les photos sur Google, c’est impressionnant et magnifique !). Ce pont reviendra souvent dans la narration, trait d’union de la ville ...

Lire la suite

14 mai 2015

Coup de coeur !

Jacob, Jacob, est un texte fort, et poignant. Dans ce livre, la romancière s'est emparée du destin de son aïeul, enrôlé en juin 1944 afin de libérer la France. Valérie Zenatti offre ici un hommage à Jacob Melki -fils, oncle, ...

Lire la suite

5 octobre 2014

un livre fort et émouvant

On suit tour à tour la vie de Jacob, l'inquiétude d'une mère, la vie stricte de la belle-soeur bonne à tout faire de la famille, la rudesse du quotidien. L'écriture est spéciale puisqu'il y a des phrases très longues, ponctuées ...

Lire la suite

31 août 2014

Dans l'appartement, modeste mais bien tenu, de la famille Melki, à Constantine, la joie n'est pas souvent à l'ordre du jour. Les hommes, Haïm et son aîné Abraham, ordonnent, les femmes, Rachel et sa bru Madeleine, obéissent et se taisent. ...

Lire la suite

29 août 2014

Jacob est un jeune Juif de Constantine où il vit avec ses parents, son frère, sa belle sœur et leurs trois enfants. Agé d'à peine 19 ans en ce mois de juin 1944, il part combattre pour la France. Pourtant, ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Valérie Zenatti