Les ombres

Zabus, Vincent

Dargaud

18,00
par (Libraire)
24 septembre 2020

Les Ombres

Un conte qui raconte l'exil. L'enfer et l'urgence de la fuite, les vies perdues et l'espoir d'arriver dans la forteresse Europe.

A voir : VENDREDI 16 AVRIL 2021 à 21 h - spectacle mis en scène par le Collectif LA TAMBOUILLE (lecture, marionnettes, ...) avec Agnès Gaulin, Christophe Hardy, Aline Parmenon et Mchaêl Périé au Théâtre de l'Usine - 33 chemin d'Andrésy - 95610 Eragny sur Oise - réservation 01.30.37.01.11 ou theatredelusine.mapado.com

Comme des sauvages

Villeminot, Vincent

Pocket Jeunesse

18,90
par (Libraire)
24 septembre 2020

un paradis violent

Un lieu qui n'existe pas sur les cartes. Un camp où les adolescents du village de C. vivent comme des sauvages. Un paradis qui peut se révéler violent pour sa préservation.
Suivre les vies, parfois brèves, de Tom, Emma, Jade et Ethan, au milieu d'une nature sauvage, de bisons et de loups.
Un roman initiatique sauvage et animal à partir de 14 ans

American dirt
23,00
par (Libraire)
1 septembre 2020

sur le dos de "la Bestia"

Lydia, après un drame familial fuit Acapulco avec son fils sur le dos de "la Bestia".
Migrants, narcotrafiquants, violences, peurs : un superbe cocktail pour un bon polar, mais ce roman n'en n'est pas un !
C'est le récit d'une fuite urgente et dangereuse pour se sauver. Mais c'est aussi, des histoires de femmes.
Roman addictif !

Sale bourge
17,00
par (Libraire)
1 septembre 2020

un premier roman réussi !

Pierre est l'aîné d'une famille bourgeoise, conservatrice et catholique, de 6 enfants.
La tension nerveuse, la violence maternelle, la dureté paternelle, détruisent.
A l'âge adulte il reproduira ce schéma jusqu'à la garde à vue qui fera tout basculer.
Un premier roman rythmé qui se lit d'une seule traite !

Les Bleus étaient verts

Jaspard, Alain

Héloïse d'Ormesson

17,00
par (Libraire)
21 août 2020

Les Appelés

1961 : L’Algérie réclame son indépendance. Les appelés du contingent sont envoyés pour le maintien de l’ordre. Ils ont 20 ans.
Alain Jaspard raconte cette guerre avec finesse. Un bel hommage à ces Bleus du début des années 60.