Conseils de lecture

Un seul parmi les vivants
22,90
par (Libraire)
9 août 2017

un très beau texte

Le vieux shérif Furman Chambers est tiré de son sommeil, deux corps mutilés à la chevrotine ont été retrouvés devant le Hillside Inn, une ancienne auberge qui sert désormais de couverture au trafic d'alcool de Larthan Tull, « The whiskey baron ».

Le coupable est déjà tout désigné : Mary Jane Hopewell, un marginal, vétéran de la Grande Guerre, légèrement alcoolique mais plutôt calme de nature. Le shérif, aguerri et méfiant, n'y croit pas et décide de mener l'enquête.

Véritable chronique sociale de la « Grande dépression » et de la prohibition, Jon Sealy évoque avec brio l'ambiance d'une époque et d'un lieu en abordant des thèmes universels tels que la famille, la folie, le pouvoir et les limites de la justice. Les personnages sont très travaillés et resteront gravés bien après avoir refermé le livre. Impossible de s'arrêter de tourner les pages tant l'écriture de Jon Sealy est fluide et limpide et la tension permanente, jusqu'à un final qui ne laissera personne indemne.


Le problème à trois corps / roman
23,00
par (Libraire)
9 août 2017

pour partir à la découverte de la SF chinoise

Chine, début des années 70. Malgré son ascendance contre-révolutionnaire, une jeune astrophysicienne se voit affectée à un observatoire ultra-secret capable de capter un large spectre d'ondes venant de tout l'univers. Grâce à son intelligence des plus vives – et aussi grâce à l'incompétence de ses surveillants – , la jeune femme parvient à établir un incroyable dialogue.

Premier volume d'une trilogie, ce roman maintes fois récompensé dans le monde entier, est d'abord une fervente diatribe contre les dictatures et, en particulier, celle qui conduisit la Révolution Culturelle dans la Chine des années 60. Mais, au-delà de cet aspect, Le problème à trois corps s'avère un formidable thriller sur le thème du « premier contact ».

Un scénario surprenant, une écriture originale, une réflexion déconcertante sur l'humanité.


I invade you

Sarah Turoche- Dromery & Nils Barrellon

Thierry Magnier

14,50
par (Libraire)
4 août 2017

Conseillé par la Librairie Sorcière M'Lire à Laval

Deux cadavres sont retrouvés sous des créations abîmées d’Invader, le street artist célèbre pour recouvrir de ses mosaïques pixélisées les murs des plus grandes villes du monde. C’est plus qu’il n’en faut pour éveiller les soupçons de Lila, jeune enquêtrice qui vient d’arriver à la brigade criminelle…

Après avoir édité en 2016 le très beau "Robin des graffs" de Muriel Zürcher, les éditions Thierry Magnier ont publié en 2017 ce nouveau roman, très réussi, qui se passe sur fond de street art. Grâce à ce texte, nous plongeons littéralement dans l’univers d’Invader et de ses fans. Mais nous le faisons au travers d’un roman policier très efficace. Le lecteur suit en même temps plusieurs personnages ayant pour point commun d’utiliser l’application Flash Invader qui permet de photographier les œuvres de l’artiste et de marquer des points (cette appli existe vraiment !). Invader est même un personnage central du roman. L’intrigue prend cependant vite le dessus et le roman policier se déroule comme on aime. Surprenant, efficace et addictif !

Conseillé par la Librairie Sorcière M'Lire à Laval


Le chat d'Enoshima

Slocombe, Romain

Lezard Noir

18,00
par (Libraire)
30 juillet 2016

Magnifique !

Voici l'histoire de Tomomi, une petite fille japonaise, et de son chat Haru, qui vivent tous deux sur l'île d'Enoshima. Un jour, son père disparaît en mer sans laisser de traces et sa famille doit déménager à Tokyo, menacée par des hommes terrifiants. Tomomi a du mal à s'habituer à la ville et préférait le calme paisible de sa maison traditionnelle près de la plage. Bientôt, son chat prend la fuite et elle part à sa recherche sans prévenir sa mère...
Sensible et poétique, cet album magnifique séduira autant les petits que les grands. Difficile de ne pas s’attacher au personnage rêveur et attendrissant de Tomomi et à son chat malicieux, qui prend la pose presque à chaque page. Les illustrations aux tons pastels et aux crayonnés envoûtants participent à l’atmosphère à la fois douce et sombre de cette histoire poignante.

Chronique de Solène Duroch


Juliette, les fantômes reviennent au printemps

les fantômes reviennent au printemps

Actes Sud

26,00
par (Libraire)
27 juillet 2016

magnifique !

Bon OK en tant que vieux fan de "Rosalie Blum" et de "Une araignée, des tagliatelles et au lit, tu parles d'une vie !", on ne peut pas dire que j'étais complètement vierge en commençant ma lecture de "Juliette". Mais justement ! n'étais-je pas d'autant plus exigeant !!! hin hin (le suspense est à son comble)
Et bien messieurs dames, je ne vous ferai pas plus languir car finalement j'ai franchement adoré ce nouveau cadeau de Camille Jourdy.
"Juliette" est une très touchante et belle chronique familiale où l'on va suivre la vie de toute une petite galerie de personnages de la vraie vie. Ici, pas de cascades en bagnole ni de meurtre cruel, encore moins de love stories enflammées. Si c'est ce que vous recherchez, passez votre chemin. Non, ici, c'est la délicatesse, la poésie du quotidien, des vrais gens qui vivent des histoires finalement banales mais extrêmement bien mises en scène et en valeur par le trait délicat de Camille Jourdy. J'ai été - encore une fois - touché par cette grâce du normal, cette tendresse des personnages. On est bien avec eux, on a envie d'y rester encore un peu et puis finalement non, on est bien à sa place de lecteur et le seul truc qu'on voudrait, c'est lire d'autres petits bijoux comme celui-ci !