Conseils de lecture

Manifesto

Sabine Wespieser Éditeur

18,00
par (Libraire)
23 mars 2019

Manifesto De Léonor de Récondo

Alors que son frère est en train de s’éteindre dans une chambre d’hôpital, Leonor de Recondo va nous parler de son père, son roc, de l’homme et artiste qu’il a été. En parallèle, l’âme de Félix prend la parole. Il se rappelle sa jeunesse et son compagnonnage avec Ernest Hemingway.
Léonor de Récondo signe un vibrant hommage à son père , dans un récit très personnel et très émouvant.

Delphine Bouillo


Le garçon
9,00
par (Libraire)
23 mars 2019

Le garçon marcus malte

A travers le regard d’un garçon sans paroles Marcus Malte propose à la fois un formidable roman d’apprentissage et une grande fresque de la France du début Xeme siècle. Un texte sublime

Sébatien Balidas


SANS LENDEMAIN

Éditions Gallmeister

8,40
par (Libraire)
23 mars 2019

Sans lendemains jake hinkson

Du polar rural noir américain rythme et sans pitié, Jake Hinkson aime tant passer ses personnages au broyeur d’une société qui adule autant dieu que les armes à feu.
Bienvenue en Arkansas !

Sébastien Balidas


Règne animal
21,00
par (Libraire)
23 mars 2019

Regne animal jean baptiste del amo

Roman puissant et âpre, Règne animal nous jette à la face ces conditions « humaines » et « animales » inexplicables jointes dans le grand cycle de la vie et de la mort.
Un roman essentiel et salutaire

Sébastien Balidas


Les filles au lion
22,50
par (Libraire)
9 août 2017

un excellent roman

Après Miniaturiste (2015, Gallimard du monde entier), Jessie Burton nous plonge dans un roman complexe dont le centre du récit s’articule autour d’un tableau fascinant, longtemps disparu, mais mystérieux tant dans sa création que dans sa transmission…
1936, Andalousie, à l’aube de la guerre civile espagnole, Olive est une jeune femme de 19 ans passionnée de peinture. Mais, en ces temps, le monde de l’art est un secteur essentiellement masculin et, malgré la présence de son père, Harold, dans le monde des marchands d’art, l’espoir de caresser la vie d’artiste et d’être reconnue est plus qu'illusoire.
Dans ce petit village du sud de l’Espagne, la rencontre d’Olive et d’Isaac, peintre et militant communiste, va faire renaître ses espoirs d’artiste…

1967, Londres, Odelle est une jeune femme originaire des Caraïbes qui rêve de devenir écrivaine. Mais difficile de faire sa place dans une société où le racisme est encore ordinaire et où la précarité est omniprésente. Odelle se résigne à prendre un travail de vendeuse de chaussures puis de dactylo dans une galerie de peinture. Dans ce lieu, il y fait la connaissance de Lawrie, un jeune homme charmant, qui est venu faire expertiser une toile d’origine mystérieuse…

Deux intrigues qui se succèdent d’abord, puis se croisent, et enfin, s’éclairent l’une l’autre dans un roman qui interroge sur de nombreux thèmes : le rapport à l’art et la création, le processus créatif et – surtout – les femmes, sur leur identité féminine et leur place dans la société et dans le monde de l’art.

Un goût du mystère prononcé, des personnages complexes, en proie à la société et aux tourments de l’Histoire portés par une écriture riche. Un récit romanesque parfaitement maîtrisé et intelligent.

Chronique de Serge Vessot