Conseils de lecture

Manifesto

Sabine Wespieser Éditeur

18,00
par (Libraire)
23 mars 2019

Manifesto De Léonor de Récondo

Alors que son frère est en train de s’éteindre dans une chambre d’hôpital, Leonor de Recondo va nous parler de son père, son roc, de l’homme et artiste qu’il a été. En parallèle, l’âme de Félix prend la parole. Il se rappelle sa jeunesse et son compagnonnage avec Ernest Hemingway.
Léonor de Récondo signe un vibrant hommage à son père , dans un récit très personnel et très émouvant.

Delphine Bouillo


Le garçon
9,10
par (Libraire)
23 mars 2019

Le garçon marcus malte

A travers le regard d’un garçon sans paroles Marcus Malte propose à la fois un formidable roman d’apprentissage et une grande fresque de la France du début Xeme siècle. Un texte sublime

Sébatien Balidas


SANS LENDEMAIN

Éditions Gallmeister

8,40
par (Libraire)
23 mars 2019

Sans lendemains jake hinkson

Du polar rural noir américain rythme et sans pitié, Jake Hinkson aime tant passer ses personnages au broyeur d’une société qui adule autant dieu que les armes à feu.
Bienvenue en Arkansas !

Sébastien Balidas


Règne animal
21,00
par (Libraire)
23 mars 2019

Regne animal jean baptiste del amo

Roman puissant et âpre, Règne animal nous jette à la face ces conditions « humaines » et « animales » inexplicables jointes dans le grand cycle de la vie et de la mort.
Un roman essentiel et salutaire

Sébastien Balidas


Blanche-Neige

Aymon, Gaël

Nathan

16,90
par (Libraire)
22 mars 2019

BLANCHE NEIGE

Les adaptations de contes classiques sont nombreuses mais finalement assez peu sont vraiment réussies. Trop simplistes, trop édulcorées, un peu vieillottes, il n'est contrairement aux apparences jamais évident de s'attaquer à un grand classique. Ce Blanche Neige écrit par Gaël Aymon et illustré par Peggy Nille le fait admirablement. Gaël Aymon s'est inspiré de plusieurs versions de Blanche Neige pour créer sa propre version à la fois respectueuse de l'histoire et moderne dans l'écriture. Le conte est fluide et très agréable à lire à voix haute. Les illustrations de Peggy Nille sont elles aussi très maîtrisée dans un très beau jeu de contraste entre le noir et le blanc classique et élégant et le rouge doré qui colle parfaitement au conte.