Immortelle randonnée, Compostelle malgré moi
  •  
EAN13
9782742436392
ISBN
978-2-7424-3639-2
Éditeur
Gallimard Loisirs
Date de publication
Collection
Albums hors série
Nombre de pages
240
Dimensions
29 x 29 x 2 cm
Poids
946 g
Langue
français
Langue d'origine
français
Code dewey
263.0424611092
Fiches UNIMARC
S'identifier

Immortelle randonnée

Compostelle malgré moi

De

Gallimard Loisirs

Albums hors série

Offres

Autre version disponible

«Lorsque nous avons décidé de publier une édition illustrée d'Immortelle randonnée, il m'est apparu évident qu'il fallait conserver le caractère réaliste du livre, né d'un regard sans à-priori. Il fallait, pour répondre au texte, un regard aussi neuf et aussi éloigné qu'avait été le mien pendant ces semaines de marche. En même temps, il fallait que l'œil du photographe sache aussi se faire proche. Proche du chemin, des pèlerins, des paysages... J'ai proposé à mon ami Marc Vachon, l'un des plus remarquables témoins du monde contemporain, d'être mon partenaire dans cette aventure. Ensemble, nous sommes repartis. Pour donner à ceux qui n'auront pas la force, le temps ou la chance de le parcourir une idée assez précise de ce qu'est le Chemin. Pour inviter les autres à se mettre en route. Jusqu'à Saint-Jacques et au-delà.» Jean-Christophe Rufin. Un mois sur le Camino del Norte, de Bayonne à Santiago, 40 kilomètres de marche par jour : étape après étape, Jean-Christophe Rufin se transforme en clochard céleste, en routard de Compostelle. Pourquoi prendre le Chemin, quand on a déjà éprouvé toutes les marches, toutes les aventures physiques ? «Je n’avais en réalité pas eu le choix. Le virus de Saint-Jacques m’avait profondément infecté. J’ignore par qui et par quoi
s’est opérée la contagion. Mais, après une phase d’incubation silencieuse, la maladie avait éclaté, et j’en avais tous les symptômes.» 876 kilomètres plus loin, un mois plus tard, après l’arrivée à Santiago, le constat est là. Comme tous les grands pèlerinages, le Chemin est une expérience de désincarnation, il libère du «trop-plein», mais il est aussi un itinéraire spirituel, entre cathédrales
et ermitages, et humain, car chaque rencontre y prend une résonnance particulière.
Photographies de Marc Vachon
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Lauréat du Prix Océanes 2013 pour "Le grand Cœur", Jean-Christophe Rufin rencontrait ses lecteurs à La Galerne vendredi 11 octobre. Dans cette vidéo, il évoque Jacques Cœur mais parle aussi de son dernier ouvrage, "Immortelle randonnée".

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Jean-Christophe Rufin