Marcel Schwob, L'homme au masque d'or
EAN13
9782070777464
ISBN
978-2-07-077746-4
Éditeur
Le Promeneur
Date de publication
Collection
Le Promeneur
Nombre de pages
208
Dimensions
28 x 21 x 2 cm
Poids
900 g
Langue
français
Code dewey
848.809
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Né en 1867, mort prématurément en 1905, Marcel Schwob, figure centrale et secrète de son époque, fut un lecteur de Villon comme de Stevenson, un traducteur de Defoe et de Shakespeare, un spécialiste de l'argot et un chroniqueur acéré, l'interlocuteur aussi de tout ce que la littérature comptait de plus actuel, de Gide à Jarry, dont il fut le premier éditeur, de Gourmont à Claudel, et de Wilde à Colette ou Meredith. Narrateur, historien, linguiste, critique, fabuliste, il ne se contenta pas d'un seul rôle ou emploi littéraire, les occupant tour à tour suivant l'occasion et la nécessité. Schwob fut aussi, bien sûr, l'auteur du Livre de Monelle, du Roi au Masque d'or et des Vies imaginaires, récits hypnotiques où, par «l'arrangement et l'harmonie d'une infinité de détails justes», il donne littéralement corps aux manies d'un philosophe cynique de l'Antiquité ou au baroque sanglant d'un Cyril Tourneur. Borges y reconnut l'une des sources essentielles de ses propres fictions. Nous n'avons en propre, soutint Schwob, que nos bizarreries, et il eut pour principe esthétique que «l'art est à l'opposé des idées générales, ne décrit que l'individuel, ne désire que l'unique ; il ne classe pas, il déclasse». Publié à l'occasion d'une exposition à la Bibliothèque municipale de Nantes, le présent ouvrage est le premier album monographique consacré à la vie et l'œuvre de Schwob. Outre un ensemble d'essais consacrés aux différentes facettes de cet écrivain inclassable, il présente plus de 100 documents, manuscrits, illustrations et photographies.
Ouvrage publié à l'occasion de l'exposition «Marcel Schwob, l'homme au masque d'or» présentée à la Bibliothèque municipale de Nantes, du 6 mars au 3 juin 2006.
S'identifier pour envoyer des commentaires.