Dictionnaire complet des hydrolats et eaux florales / 100 pathologies traitées
EAN13
9782716316187
ISBN
978-2-7163-1618-7
Éditeur
Dauphin
Date de publication
Collection
SANTE
Nombre de pages
256
Dimensions
22 x 17 x 1 cm
Poids
402 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Dictionnaire complet des hydrolats et eaux florales / 100 pathologies traitées

Dauphin

Sante

Offres

Suite et complément du Dictionnaire complet d’aromathérapie, ce dictionnaire complet des Hydrolats décrit les 100 principaux Hydrolats
(HA) les plus demandés et utilisés ainsi que leurs propriétés thérapeutiques pour 100 pathologies.
Qu’est-ce qu’un hydrolat ? Un hydrolat est obtenu lors de la distillation par entraînement à la vapeur d’eau des fleurs, feuilles ou rameaux
des plantes aromatiques. Lors de la distillation, à la période de refroidissement, la vapeur d’eau chargée de molécules aromatiques
va constituer deux produits bien distincts dans le récipient final :
• Le premier plus léger que l’eau flotte à la surface ; c’est l’huile essentielle (HE).
• Le deuxième, plus lourd reste au fond du récipient ; c’est l’hydrolat aromatique (HA).
Le terme « d’eau florale » désigne l’hydrolat obtenu à partir de fleurs. L’hydrolat est donc un produit à part entière. Ce n’est pas de l’HE
ajoutée à de l’eau. C’est le seul procédé naturel où les molécules aromatiques sont solubilisées en milieu aqueux, et de ce fait extrêmement
intéressant au niveau thérapeutique.
Il ne faut pas confondre la tisane et l’HA, la première étant une infusion (ou une décoction) de plante dans de l’eau dont les propriétés et
les usages sont différents.
L’hydrolathérapie est donc une version douce de l’aromathérapie avec des concentrations plus faibles en molécules aromatiques, particulièrement
adaptée pour les enfants et les muqueuses fragiles et sensibles. Chaque hydrolat a des vertus similaires à l’HE correspondante
mais son utilisation est beaucoup plus simple.
Son utilisation ? Plus doux que les HE, les HA ne nécessitent pas les mêmes précautions d’usage. Ils peuvent s’utiliser par voie buccale
comme une tisane à raison d’1 c à café dans un verre d’eau, en spray sur une muqueuse (paroi buccale, gorge) ou par voie cutanée (visage,
corps, cheveux). En cosmétique ils serviront comme lotion nettoyante et tonifiante pour le visage et comme eau parfumée pour se
rafraîchir le corps.
Les HA sont très sensibles à la lumière, à la chaleur et aux pollutions microbiennes. Purs et sans conservateurs, ils se conservent 1 an et
doivent être stockés au réfrigérateur. Ils doivent être utilisés dans les deux mois après ouverture du flacon.
En annexe, un lexique médical et un index des HA indiquées dans le livre ainsi qu’un index thérapeutique, quelques adresses de laboratoires
fabriquant des HA.
S'identifier pour envoyer des commentaires.