< 12345...89 > 

L'amie prodigieuse, L'amie prodigieuse, III : Celle qui fuit et celle qui reste, Époque intermédiaire

L'amie prodigieuse
L'amie prodigieuse, III : Celle qui fuit et celle qui reste

Époque intermédiaire
De Elena Ferrante
En stock, expédié aujourd'hui En stock, expédié aujourd'hui 23,00 €
lundi 30 janvier 2017 5 étoiles

On avait laissé Lina et Elena dans leurs nouvelles vies, l’une ayant choisi de quitter son mari, l’autre de se lancer dans des études supérieures. Dans cette 3° partie, on les retrouve dans l’Italie sombre des années 60-70, où la violence est toujours présente. Elena continue de fuir Naples pour fréquenter le milieu intellectuel de Florence : Lila elle, à sa façon est une femme libérée assurant totalement sa vie d’ouvrière, quoique… mais dans ce 3° volume c’est aussi le cadre du mouvement des étudiants, des revendications sociales, de l’émancipation féminine. Elena se mariera avec Pietro, Lilla s’implique dans des cours d’informatique, puis informatisera avec Enzo une société de Solare, le chef de la camorra du quartier. Ce 3° tome est dans la digne lignée des 2 précédents, passionnant autour du destin de ces 2 amies aux trajectoires divergentes. Vivement le dernier volet.


La société du mystère, roman

La société du mystère

roman
De Dominique Fernandez
Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 23,00 €
lundi 30 janvier 2017 5 étoiles

Un narrateur qui pourrait très bien être Dominique Fernandez lui-même, découvre par hasard un livre introuvable, les mémoires du peintre florentin BRONZINO. La lecture en est édifiante ; éduqué dans son enfance par le maître PONTORMO, ce peintre florentin se retrouve guidé entre autre par CELLINI, artiste au combien génial mais un peu fou. BRONZINO deviendra le peintre officiel des Médicis. Tout le talent de D Fernandez se trouve là, dans la description d’une époque violente : on découvre que les Médicis et les dogmes catholiques imposaient à leur protégé un carcan. Nous rentrons dans la société du mystère, celle qui ne tient plus compte de la censure, celle qui met la transgression à son plus haut niveau : nous découvrons l’envers de la Renaissance à Florence, telle que le vernis officiel nous en a légué l’histoire.
Dans la lignée de ses romans précédents (Porporino, dans les mains de l’ange) D Fernandez nous entraîne dans un roman de et sur l’Italie de et sur la peinture.


Article 353 du Code Pénal

Article 353 du Code Pénal

De Tanguy Viel
En stock, expédié aujourd'hui En stock, expédié aujourd'hui 14,50 €
lundi 30 janvier 2017 5 étoiles

Année 90 : présentation un village dans le Finistère Nord ; Martial Kermeur, ancien ouvrier de l’arsenal de Brest dont il a été licencié ; il a été embarqué dans une arnaque immobilière par Antoine Lazenec. Martial a beaucoup perdu dans cette succession de situation : sa femme, l’admiration de son fils, son vieil ami, sa prime de licenciement.
Le roman commence par une promenade en bateau au cours de laquelle Kermeur jette à l’eau Antoine et le laisse couler. De retour au port, il marchera jusqu’à chez lui sans remords. Mais la découverte très rapide du corps entraîne tout au aussi rapidement son arrestation. Et là le roman se transforme un dialogue sous forme de confession entre Martial et le juge : on saura qui était Lazenec, un escroc qui va détruire la vie de plusieurs personnes, faire la ruine d’un village. On devinera cette Bretagne maritime, celle des petites gens, celle des taiseux. On comprendra la non-communication avec le fils.
Drame social et humain, ce roman, très fort, est porté par la voix d’un homme à bout, la voix de ce monde ouvrier qui se délite.


Tout ce dont on rêvait

Tout ce dont on rêvait

De François Roux
Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 20,00 €
lundi 30 janvier 2017 5 étoiles

1993 : comme beaucoup de femmes de son époque, Justine, 25 ans, rêve d’une belle histoire, elle dont toute sa jeunesse s’est passée dans une maison où le père, autoritaire et méprisant, a étouffé sa fille. Lors d’une soirée bien arrosée, elle rencontre Alex et Nicolas, deux frères : elle tombera amoureuse d’Alex, mais, en 2013, on la retrouve mariée avec Nicolas, lui directeur financier dans un palace, elle travaillant dans le service addictologie d’un hôpital parisien. Ils ont 2 enfants, Adèle et Hector, et sont heureux. Jusqu’au jour où Nicolas perd son travail, tout se dérègle et commence alors une descente aux enfers.
Dans la lignée de son précédent roman (le bonheur national brut où il décrivait la génération Mitterrand) François Roux, autour de personnages forts ou semblant l’être, dresse un portrait hyper réaliste de la société actuelle ; le chômage, les addictions, l’échec, les peurs, les doutes ; le récit est fascinant car tout est disséqué, ciselé par l’écriture de l’auteur.


L'enterrement d'un Juif hongrois

L'enterrement d'un Juif hongrois

De Catherine Paysan
Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 25,00 €
lundi 30 janvier 2017 5 étoiles

Lui et elle : lui, juif Hongrois né en 1922 à Budapest où il connaîtra les malheurs du nazisme. Miraculé de la Shoah, il s’exilera en 1946 à Paris. Elle, française de vieille souche, née en 1926 à Aulaines dans la Sarthe. Ils se sont rencontrés à Paris et ne se sont plus quittés pendant plus de 30 ans. Ce roman, c’est l’histoire de cette union qui a su, entre autre, triompher des différences culturelles et des grands traumatismes du XX° siècle. Car tout opposait ces 2 personnages, ils n’étaient pas vraiment programmés pour se rencontrer et s’aimer jusqu’au bout. Et pourtant ?
Catherine Paysan, du haut de ses 90 ans écrit, d’une très belle plume énergique, au fil de sa mémoire. Suivant le récit des années du couple, et telle une magicienne, elle nous emporte dans son monde… Une petite merveille. Et surtout attardez-vous sur ce passage, cette image superbe ; celle ou Emil et Annie font les démarches pour se marier à l’église après 12 ans de mariage civil… très drôle.


 < 12345...89 >