Promenades dans Londres
EAN13
9782707141736
ISBN
978-2-7071-4173-6
Éditeur
La Découverte
Date de publication
Collection
[Re]découverte
Nombre de pages
358
Dimensions
22 x 13 x 2 cm
Poids
446 g
Code dewey
942.108
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

La précédente édition de cet ouvrage, en 1978, avait rendu à Flora Tristan, après une longue éclipse, la notoriété qui aurait toujours dû être la sienne : celle d'une figure, passionnée et passionnante, de pionnière de la libération des femmes et de championne d'un socialisme émancipateur et fraternel — ce socialisme qu'on a baptisé bien à tort « utopique ». Fascinée par le spectacle de l'Angleterre de la première révolution industrielle, que résume la capitale britannique, Londres « la ville monstre », foyer du capitalisme et du paupérisme, Flora Tristan en a donné dans ses Promenades dans Londres (première édition en 1840, revue en 1842) un tableau puissamment évocateur. Mais, en même temps, elle porte son regard sur le monde des marginaux et des exclus : délinquants, malades mentaux, prostituées, ce qui nous vaut des chapitres foisonnant de vie sur les prisons, les asiles, les maisons de plaisir, les taudis. Bref, un livre étonnamment moderne et proche en dépit du décalage chronologique. Grâce à cette édition, présentée et commentée par François Bédarida, auteur de L'Angleterre triomphante 1832-1914 (1974), L'Ère victorienne (1974), La Société anglaise 1851-1975 (1976), Churchill (1999), une œuvre majeure de Flora Tristan se trouve à nouveau accessible, et le lecteur pourra en apprécier aussi bien la valeur de description du premier capitalisme industriel que le frémissement militant au service de l'émancipation des prolétaires et des femmes.
S'identifier pour envoyer des commentaires.