Charpentier / un métier d'art et d'avenir, un métier d'art et d'avenir
EAN13
9782732457475
ISBN
978-2-7324-5747-5
Éditeur
La Martinière
Date de publication
Collection
ARCHIT PATRIMOI
Nombre de pages
221
Dimensions
32 x 30 x 2 cm
Poids
2254 g
Code dewey
694.2
Fiches UNIMARC
S'identifier

Charpentier / un métier d'art et d'avenir

un métier d'art et d'avenir

De

La Martinière

Archit Patrimoi

Indisponible

Ce livre est en stock chez un confrère du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander
Richement documenté, ce beau livre invite en cinq chapitres chronologiques à la découverte du métier de charpentier. De l’atelier au chantier, il présente à la fois les immuables traditions ancestrales et les techniques modernes de ce métier d’art à la française.

De la conception au levage, en passant par l’art du trait – art traditionnel inscrit au patrimoine immatériel de l’UNESCO – l’épure et le taillage, chacun des chapitres débute par une introduction générale avant d’aborder de manière technique les différentes étapes-clés de réalisation. Celles-ci sont présentées par de magnifiques photographies précisément légendées d’une dizaine de chantiers traditionnels ou contemporains.

Enfin, à partir de la charpente d’une tour du château de Mesnières-en-Bray, une frise séquentielle présentée sous forme de principe filmique conclut l’ouvrage et rend compte de manière dynamique de la progression spectaculaire d’un chantier.

Photographe et journaliste indépendant, Gilles Mermet travaille depuis une vingtaine d’années pour la presse magazine française et internationale. Il voyage dans de nombreux pays d’où il rapporte des

reportages à caractère scientifique et culturel.

À la télévision, il a collaboré en tant que réalisateur à l’émission "Faut pas rêver" sur France 3.

Dans le domaine de l’édition, il publie aux éditions de l’Imprimerie nationale, L’Aigle et la Sybille (Fresques indiennes du Mexique), 1994 ; Sols de l’Afrique romain (Mosaïques de Tunisie), 1995 ; Temples d’or de Thaïlande (Peintures murales bouddhiques), 2001 ; Libye antique (Un rêve

de marbre), 2010.

Entre la science et l’art, il met en lumière les collections du Muséum national d’histoire naturelle de Paris et publie Regards sur les insectes, 2003 ; puis Regard sur les coquillages (Imprimerie Nationale), 2005 ; Trompe-l’oeil (Éditions de La Martinière), 2010. Avec Portraits de plantes (Presse de la Renaissance), 2003 et Le Potager du Roi (Éditions de La Martinière), 2010, il apporte un regard personnel très esthétique sur le monde végétal.

Avec Les Toits de Paris (Éditions de la Martinière), 2011, et ce présent ouvrage, il consacre aujourd’hui son travail à mettre en lumière des métiers porteurs d’avenir.

Il travaille le plus souvent avec une chambre photographique grand format (4 x 5 inch) en studio et en reportage. Ce choix lui permet de répondre à ses exigences dans le rendu des détails et la qualité de l’éclairage.

Gilles Mermet présente ses photographies à travers des expositions en plein air, dans les parcs et jardins en France et à l’étranger.
S'identifier pour envoyer des commentaires.