La librairie vous accueille le lundi de 14h à 19h et du mardi au samedi de 9h30 à 19h.
3 rue de la Paix 53000 Laval - 02 43 53 04 00 - librairiemlire@gmail.com

 

Capitale de la douleur suivi de Les Dessous d'une vie
EAN13
9782080424563
ISBN
978-2-08-042456-3
Éditeur
Flammarion
Date de publication
Collection
gf (1664)
Nombre de pages
288
Dimensions
17,8 x 10,9 x 1,3 cm
Poids
148 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Capitale de la douleur suivi de Les Dessous d'une vie

De

Flammarion

gf

Offres

Autre version disponible

Fruit de cinq années de production poétique, Capitale de la douleur (1926) est l'un des recueils les plus célèbres de Paul Éluard. S'y trouve retracé le parcours initiatique d'un jeune poète, qui exorcise son désespoir par la recherche d'un verbe pur, simple et enchanteur. La poésie qui en résulte est, pour André Breton, un "miracle", un "secret qui prend les couleurs de l'éternité". Publié la même année, Les Dessous d'une vie ou la Pyramide humaine achève de consacrer le poète comme étendard des avant-gardes littéraires du siècle. Rassemblant poèmes en prose, récits de rêves et textes surréalistes, ce second recueil révèle en creux la part onirique de Capitale de la douleur et réaffirme la recherche, par Éluard, d'une forme verbale capable de réparer la discontinuité du monde. DOSSIER - Surréalisme et poésie : le dialogue Éluard-Breton - Dans la fabrique des recueils - Échos littéraires et artistiques.
S'identifier pour envoyer des commentaires.