La librairie vous accueille le lundi de 14h à 19h et du mardi au samedi de 9h30 à 19h.
3 rue de la Paix 53000 Laval - 02 43 53 04 00 - librairiemlire@gmail.com

 

EAN13
9782383991663
ISBN
978-2-38399-166-3
Éditeur
Sonatine éditions
Date de publication
Nombre de pages
400
Dimensions
22,2 x 14,3 x 2,7 cm
Poids
436 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier
À paraître

Autre version disponible

Plus qu'un magistral roman de genre, d'une singularité confondante, Catriona Ward nous propose ici une réflexion sur la mémoire, le passé, les traumatismes et les récits que l'on s'en fait. Un ouvrage qui hante le lecteur bien après avoir refermé la dernière page.
Été 1989. Les parents de Wilder Harlow viennent d'hériter d'un cottage dominant les côtes du Maine. L'adolescent, plutôt mal dans sa peau, fait la connaissance sur la plage d'une jeune fille, Harper, et d'un garçon, Nathaniel. Très vite, le trio devient inséparable. Mais malgré le tableau idyllique du bord de mer, des balades en bateau, des amitiés naissantes et des secrets partagés, des rumeurs courent à Whistler Bay. On parle d'une mystérieuse noyée dont le corps n'a jamais été retrouvé, d'un homme qui s'introduit la nuit dans les foyers pour prendre en photo les enfants pendant leur sommeil... Bientôt, l'inquiétude est avivée par des événements beaucoup plus sombres. Pour les trois adolescents, les portes de l'enfance se referment à jamais. Profondément marqué, Wilder entreprend de rédiger ses mémoires. Prenant un visage totalement inattendu, l'horreur frappe à nouveau...
Après La Dernière Maison avant les bois, Catriona Ward joue une fois encore avec nos nerfs. Et de quelle façon ! Plus qu'un magistral roman de genre, d'une singularité confondante, elle nous propose ici une réflexion sur la mémoire, le passé, les traumatismes et les récits que l'on s'en fait. Un ouvrage qui hante le lecteur bien après avoir tourné la dernière page.
" Hanté et perturbant, ce roman sombre et atmosphérique est un nouvel exemple de la manière unique dont Catriona Ward s'est emparée de la littérature d'angoisse. "
The Guardian
" Un roman à combustion lente, à mi-chemin entre Lewis Carroll et Stephen King. "
The Times
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Pierre Szczeciner