La librairie vous accueille le lundi de 14h à 19h et du mardi au samedi de 9h30 à 19h.
3 rue de la Paix 53000 Laval - 02 43 53 04 00 - librairiemlire@gmail.com

 

Lampedusa. Une histoire méditerranéenne, Une histoire méditerranéenne
EAN13
9782021518160
ISBN
978-2-02-151816-0
Éditeur
Seuil
Date de publication
Collection
La Couleur des idées (1)
Nombre de pages
256
Dimensions
22 x 14,6 x 2,7 cm
Poids
346 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Lampedusa. Une histoire méditerranéenne

Une histoire méditerranéenne

Seuil

La Couleur des idées

Offres

Autre version disponible

Dionigi Albera est anthropologue et directeur de recherche émérite au CNRS. Il a notamment publié le Dictionnaire de la Méditerranée (Actes Sud, 2016) et Dieu, une enquête. Judaïsme, christianisme, islam : ce qui les distingue, ce qui les rapproche (Flammarion, 2013).
Caillou aride aux confins de la Sicile, Lampedusa est aujourd’hui le symbole tragique de la crise des migrants en Europe. Derrière cette réalité tranchante, se révèle un microcosme où se croisent militants, pêcheurs, réfugiés, journalistes, touristes. Dionigi Albera s’est immergé dans la vie locale et a décelé les contradictions du lieu, entre forteresse et zone de passage. Et il remonte les strates du temps. Appuyé aux archives, aux récits des voyageurs et aux légendes, il repère Lampedusa jusque dans les confréries noires du Brésil colonial ou dans l’oeuvre de Diderot.
Creuser l’histoire de Lampedusa, c’est plonger dans l’épaisseur de la frontière, dans les échanges entre Orient et Occident, musulmans et chrétiens, empires ottoman et espagnol, Afrique du Nord et Europe. Car Lampedusa a toujours été une île-monde. S’y retrouvent des marins et des guerriers, des convertis et des repris de justice exilés, des corsaires et des ermites bons commerçants, une Madone protectrice des naufragés, un Prince sicilien, nommé déjà Le Guépard… 20 km2 perdus en mer où se condensent cinq siècles d’histoire méditerranéenne. Dans un récit sensible et haut en couleurs, Dionigi Albera saisit ainsi les temporalités longues, sous les oscillations nerveuses de l’histoire contemporaine.
S'identifier pour envoyer des commentaires.