Ce que nous avons perdu dans le feu
EAN13 : 9782364681651
ISBN :978-2-36468-165-1
Éditeur :Sous-Sol
Date Parution :
Collection :FEUIL FICTION
Nombre de pages :237
Dimensions : 21 x 14 x 2 cm
Poids : 295 g

Ce que nous avons perdu dans le feu

De

Traduit par

Vendu par Librairie M'Lire (Laval 53000)

19.00€

Logo plateforme

Ce livre est en stock chez 21 confrères du réseau leslibraires.fr,
Cliquez ici pour le commander

Douze nouvelles. Un enfant de junkie disparaît du jour au lendemain dans un ancien quartier cossu de Buenos Aires, livré désormais à la drogue et à la violence. Des jeunes femmes se promettent dans le sang de ne jamais avoir d'amants et sont obsédées par la silhouette fugace d'une adolescente disparue. Adela, amputée d'un bras, aime se faire peur en regardant des films d'horreur jusqu'à en devenir prisonnière. Alors qu'il vient de devenir père, Pablo est hanté par la figure du Petiso Orejudo, un enfant serial killer. Un voyage confiné en voiture dans l'humidité du Nord se termine sur un malentendu. Marcela, elle, se mutile en pleine salle de classe, au grand désarroi de ses camarades. Vera, un crâne repêché dans la rue, se meut en double dénué de chair d'une femme au bord de la crise de nerfs. Paula, ancienne assistante sociale, se bat avec ses démons et ses hallucinations. Marco, lui, se cache derrière sa porte, mutique, espérant échapper à l'existence, dehors. Sous l'eau noire, des secrets bien gardés par la police sont prêts à ressurgir. Et des femmes, désespérées, s'enflamment pour protester contre la violence. L'univers de Mariana Enriquez n'est pas tendre. Sorte de Julio Cortázar féminine et féministe, elle partage avec l'auteur de Tous les feux le feu, l'art de jouer avec les codes du fantastique sans jamais y plonger. Le monstre n'est pas tapi dans les bois : nous sommes les monstres. D'une main de maître, elle dessine avec Ce que nous avons perdu dans le feu un univers romanesque qui flirte avec l'horreur mais n'y sombre pas. Mêlant petites histoires et grande Histoire, elle évoque le passé de l'Argentine – ses morts, ses fantômes – par petites touches. Dans une langue délicate et faussement simple, elle déploie une construction narrative où le suspense et l'humour s'entremêlent pour mieux nous faire rire et frissonner du même coup. Mariana Enriquez (Buenos Aires, 1973) a fait des études de journalisme à l'université de La Plata et dirige Radar, le supplément culturel du journal Página/12. Elle a publié trois romans – dont le premier à 22 ans – et un recueil de nouvelles avant Ce que nous avons perdu dans le feu, actuellement en cours de traduction dans dix-huit pays. Certaines de ses nouvelles ont été publiées dans les revues Granta et McSweeney's.

Anne Plantagenet (Traduction) a également contribué aux livres...

De chair et d'os

De chair et d'os

Dolores Redondo

Folio

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 8,80 €
Appelez-moi Lorca Horowitz

Appelez-moi Lorca Horowitz

Anne Plantagenet

Stock

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 18,00 €
EbookAppelez-moi Lorca Horowitz

Appelez-moi Lorca Horowitz

Anne Plantagenet

Stock

Disponible en quelques minutes ! 12,99 €
EbookDe chair et d’os

De chair et d’os

Dolores Redondo

Editions Du Mercure De France

Indisponible sur notre site
De chair et d’os

De chair et d’os

Dolores Redondo

Mercure De France

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 25,50 €
La fille de l'Est, roman

La fille de l'Est, roman

Clara Usón

Gallimard

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 24,90 €
En savoir plus sur Anne Plantagenet

1 Commentaire 2 étoiles

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.

Commentaires des libraires

Terrifiant

2 étoiles

Par .

Il m'est difficile de parler de ces nouvelles qui m'ont littéralement terrifiée ! Sans doute suis-je trop loin de la réalité quotidienne de ces junkies, mais j'ai trouvé ces histoires terrifiantes.