Les « valeurs guident et accompagnent notre recherche », L’institutionnalisme de Myrdal
EAN13
9791036204210
Éditeur
ENS Éditions
Date de publication
Collection
Feuillets : économie politique moderne
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les « valeurs guident et accompagnent notre recherche », L’institutionnalisme de Myrdal

ENS Éditions

Feuillets : économie politique moderne

Livre numérique

  • Aide EAN13 : 9791036204210
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    7.99

Autre version disponible

La trajectoire de Gunnar Myrdal fut remarquable. Entamant dans les années 1920
des travaux académiques reconnus internationalement par la communauté des
économistes, il se démarque de ses pairs à partir de 1930. Dans The Political
Element in the Development of Economic Theory (1930), il critique d’abord leur
méthode d’approche des phénomènes économiques. Puis il étend ses thèmes de
recherche aux problèmes économiques et sociaux dans un contexte de crise et
s’engage alors dans une carrière politique. Myrdal embrasse défi nitivement la
démarche institutionnaliste dans An American Dilemma. The Negro Problem and
Modern Democracy (1944), grande étude interdisciplinaire sur la question noire
aux États-Unis. Il se montre alors très critique des travaux économiques
orthodoxes et récuse d’un côté les frontières disciplinaires, de l’autre le
traitement des valeurs qu’opèrent les économistes. « Les valeurs guident et
accompagnent notre recherche », martèle Gunnar Myrdal. Il propose ainsi sa
propre méthode qu’il applique dans ses travaux aux problèmes économiques
internationaux. Bien que critiquée et amendée, tant par des économistes que
par des sociologues ou des ethnologues, la démarche de Myrdal demeure l’une
des plus caractéristiques de la tradition institutionnaliste en sciences
sociales.
S'identifier pour envoyer des commentaires.