La Légende des cimes, Lecture de Vali pour une reine morte de Boris Gamaleya (réédition)
EAN13
9782384440108
Éditeur
Presses Universitaires Indianocéaniques
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La Légende des cimes

Lecture de Vali pour une reine morte de Boris Gamaleya (réédition)

Presses Universitaires Indianocéaniques

Livre numérique

  • Aide EAN13 : 9782384440108
    • Fichier PDF, avec DRM Adobe
      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    10.99
Les Presses Universitaires Indianocéaniques rééditent un ouvrage publié
originellement en 1981, La Légende des cimes. Lecture de Vali pour une reine
morte de Boris Gamaleya. Cette édition augmentée, que Michel Beniamino fit
paraître à La Réunion en 1992 aux éditions ADER (Cahier Ti Kabar n°11), a fait
date dans le champ des études de la poésie réunionnaise. Dans cette somme qui
se consacre à l’étude lexicale d’une des oeuvres les plus importantes de la
littérature réunionnaise contemporaine de langue française, Michel Beniamino
rend accessible une poésie qui frappe dès l’abord par son opacité linguistique
liée au très large spectre pluriculturel qu’elle convoque. La perspective
lexicologique adoptée par Michel Beniamino témoigne de la créativité des
langues en contact à La Réunion, de l’invention du français réunionnais à
laquelle elles ont donné naissance, autant que de la dimension herméneutique
du langage poétique de Gamaleya. L’auteur analyse ainsi la fonction du poète «
errant, diseur de mythes », chantre de « la géographie de l’île » que
représentent les héros marrons, Cimendef et Rahariane. À la mémoire du
marronnage sont ici enfin données des voix et des langues qui font du poète «
un trait d’union » entre les temps et les mondes : « Si le poète, dans Vali
pour une reine morte, remplit ce rôle, c’est, qu’en somme, il se sent élu par
l’île : il parle de l’île tout autant qu’il est parlé par elle ».
S'identifier pour envoyer des commentaires.