La librairie vous accueille le lundi de 14h à 19h et du mardi au samedi de 9h30 à 19h.
3 rue de la Paix 53000 Laval - 02 43 53 04 00 - librairiemlire@gmail.com

 

Les Chroniques de l'Après-Voile, épisode 1
EAN13
9782380200478
Éditeur
Éditions de l'épée
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les Chroniques de l'Après-Voile, épisode 1

Éditions de l'épée

Livre numérique

  • Aide EAN13 : 9782380200478
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    6.99

Autre version disponible

Dans un appartement parisien aux murs couverts de sang, Arabella Saint-Clair,
capitaine de police au caractère bien trempé, attend avec impatience (en bref,
elle est furieuse) que Branko, son adjoint, arrive enfin.

Branko Maly, enquêteur, aristocrate et... vampire. Âgé de quatre-cent vingt-
huit ans, charmant, coquet comme personne, toujours en retard, gaffeur,
maladroit... bref un boulet, mais un boulet dont inexplicablement Arabella
apprécie l’aide et la compagnie.

Ce type d’équipe mi-humaine mi-vampire n’étonne plus personne. Vingt ans
auparavant, le Voile qui séparait le monde des humains de celui des créatures
surnaturelles s’est déchiré, et tout le monde a dû apprendre à vivre ensemble.
Après des débuts laborieux, cette nouvelle société fonctionne désormais à peu
près.

C’est le meurtre atroce d’un quinquagénaire adepte du culte de la Poule qui
occupe aujourd’hui Arabella et Branko. Fait étrange, leur hiérarchie semble
particulièrement s’y intéresser... Pour Branko, pas de doute, cette affaire
sent le roussi. Et comme sa Bella chérie est du genre à foncer tête baissée,
le séduisant vampire se sent investi de la mission de la protéger... ce qui
promet de fameuses catastrophes !

Petite, Lou Majel a découvert une porte secrète ouvrant sur des univers
imaginaires. Elle y passe la majeure partie de son temps et s’inspire de ses
voyages pour écrire des histoires.
S'identifier pour envoyer des commentaires.