La librairie vous accueille le lundi de 14h à 19h et du mardi au samedi de 9h30 à 19h.
3 rue de la Paix 53000 Laval - 02 43 53 04 00 - librairiemlire@gmail.com

 

Discours de la servitude intellectuelle – De la soumission intellectuelle au déni de tyrannie
EAN13
9782379662539
Éditeur
Les éditions L'Alchimiste
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Discours de la servitude intellectuelle – De la soumission intellectuelle au déni de tyrannie

Les éditions L'Alchimiste

Livre numérique

  • Aide EAN13 : 9782379662539
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    5.99

Autre version disponible

« Intégré dans un groupe à l’idéologie commune et prenant aveuglément pour
argent comptant le récit de l’autorité, l’individu soumis intellectuellement
délègue son esprit critique à ladite autorité. Il n’existe plus en tant que
sujet pensant, mais en tant que cellule d’un corps qui le dépasse. Il ne pense
plus, ne doute plus, n’ose plus savoir, il est emporté par une force
supérieure, il suit le mouvement du corps. Ce transfert d’identité
intellectuelle à l’autorité le rassure. D’abord parce qu’il se sent appartenir
à un groupe, ensuite parce qu’il se met dans le camp de l’autorité, et enfin
parce qu’il ne se sent pas responsable de la mauvaise gestion de l’autorité :
il n’est qu’un rouage bien huilé au sein de la machine.?»

Alexis Haupt est né en 1990. À l’âge de vingt ans, il écrit ses premiers ses
essais de philosophie. Depuis cette date, il écrit quotidiennement sur
diverses thématiques. Il est présent sur les réseaux sociaux depuis la crise
sanitaire et y est surtout connu pour ses prises de position concernant la «
crise démocratique ». Ses propres méditations l’ont conduit à avoir une grille
de lecture personnelle du monde, laquelle prône avant tout un éveil de la
conscience des Hommes, c’est-à-dire du « moi-pensant », et, ce dès l’enfance.
S'identifier pour envoyer des commentaires.