• par (Libraire)
    23 mars 2019

    Les Etoiles s’éteignent à l’aube richard

    Quand la perte d’identité d’un peuple détruit les vies, seul un lien père et fils aussi tenu soit il a suffisamment de force pour sauver un peu de sens beau et terrible un grand roman

    sebastien balidas


  • 4 décembre 2017

    Découverte Etrangère

    " Une lecture magnifique, attachante et marquante !
    Ce face à face d'un fils et de son père au coeur des montagnes et paysages sauvages canadiens est bouleversant de dureté, de vérité et de beauté."


  • 11 mai 2017

    Un fils retrouve son père pour l'emmener sur ses terres.
    Un premier voyage pour les deux protagonistes, le dernier pour l'un d'entre eux.
    Retrouver ses racines, ses origines.
    Savoir qui on est, son rapport avec les autres, avec le monde qui vous entoure.
    Un premier roman magnifique sur la découverte de soi.


  • par (Libraire)
    30 décembre 2016

    Les étoiles s'éteignent à l'aube

    Franck est un jeune homme taciturne. Ce jeune Indien a été élevé loin de sa culture d'origine, par un vieil homme pour lequel il a de l'affection, mais sans savoir quel est leur lien.
    Un jour, son père biologique le fait venir à lui : il est très malade et demande à son fils de l'enterrer comme un guerrier ojibwé. Mais ni l'un ni l'autre ne savent comment faire : tous les deux ont perdu le lien avec la culture indienne.
    Un très grand livre sur la transmission, l'acculturation à un nouvel environnement, l'éloignement de sa propre culture et comment faire pour reconstruire le lien perdu.


  • par (Libraire)
    14 décembre 2016

    Nature writing

    Franklin, un jeune Ojibwé, n'a pas connu ses parents. De sa mère, il ne sait rien et son père n'a jamais été présent que par intermittence. Il est élevé par un vieil homme à l'écart de la ville lorsque, adolescent, son père absent, alcoolique et mourant, lui demande une faveur : l'emmener s'étendre en pleine nature pour mourir conformément aux rites traditionnels.

    Les Etoiles s'éteignent à l'aube est un très grand roman, hélas passé relativement inaperçu. Clairement dans la ligné du nature writing, ce livre est également un très beau roman sur la transmission. A mesure que l'on avance vers l'inexorable fin, Eldon le père absent, livre ses secrets. Et c'est bouleversant... Lecture hautement recommandée !


  • par (Libraire)
    20 juin 2016

    Excursion dans les montagnes canadiennes d'un père et de son fils qu'il n'a pas vu grandir.
    Récit brut où les deux hommes vont apprendre à se connaître.
    Entre Jim Harrison et John Steinbeck, Richard Wagamese livre un roman empreint de poésie humaine et sauvage.
    Yanis - Librairie Le Merle moqueur


  • par (Libraire)
    28 mai 2016

    De son père, Eldon ne connaît que l'absence et quelques échos de ses frasques d'alcoolique. Ainsi, lorsqu'il est appelé à son chevet, le jeune homme de 16 ans ne sait pas à quoi s'attendre. Élevé par un vieil homme qui lui enseigna tous les travaux de la ferme ainsi que l'honnêteté et la droiture, il est surtout en quête de réponse aux questions qu'il se pose sur ses origines et son identité... Demandant à son fils de l'emmener dans les montagnes canadiennes pour l'enterrer comme un guerrier, Frank espère renouer avec ses racines ojibwées et se racheter ainsi de toutes ses erreurs... Le voyage donne aux deux hommes l'occasion de faire connaissance, le père se lançant dans le récit de sa vie : ses problèmes avec l'alcool, ses emplois, son histoire d'amour avec la mère d'Eldon, les douleurs et les tristesses de l'existence...
    On ressort de cette lecture profondément marqué, enivré de cette nature aux splendeurs hypnotiques, heurté par cette relation distante mais d'une incroyable force pourtant et touché par une histoire d'une grande sensibilité !


  • par (Libraire)
    21 mai 2016

    Une grande découverte !

    Immense coup de coeur pour ce premier roman qui nous vient du grand nord canadien, colporté par les éditions Zoé (dont le travail remarquable sera à l'honneur en juin à la librairie ! ).
    Il y a du souffle dans ce roman magistral où il est question de la relation manquée d'un père avec son fils, du pardon, des racines indiennes qui se diluent, de la transmission et beaucoup de la mémoire. Ces deux hommes, au cours d'un seul et ultime voyage initiatique dans les forêts canadiennes vont tenter de combler les vides de cette relation filiale inexistante. Un grand et beau roman à lire et à relire !


  • 27 avril 2016

    terres sauvages

    Le titre m'a de suite séduite et l'histoire racontée ici est aussi belle que l'est son titre. Nous sommes au Canada, loin, très loin et le temps est en suspens. Un père et un fils se rencontrent, se racontent dans un minimum de mots mais avec une telle attention que chacun pourra livrer ses sentiments. Le fils va mener son père mourant dans sa dernière marche pour finir sa vie tel un guerrier. Un guerrier fatigué, alcoolique, décevant mais qui va permettre à son fils de se révéler et de comprendre ce qui fait le fondement d'une vie. Un beau texte qui vibre d'émotion et de grands espaces.