Le complexe du papillon

Annelise Heurtier

Casterman

  • par (Libraire)
    27 juillet 2016

    un très beau texte !

    Après Refuges (qui est dans la sélection du prix T’aimes Lire !), voici le nouveau roman d’Anne-Lise Heurtier, Le complexe du papillon, un texte sensible et poignant sur le combat intérieur que livre une jeune fille sur son corps.

    Tout débute le jour de la rentrée scolaire quand Mathilde découvre la transformation physique inattendue d’une fille de son collège après les vacances. Elle commence alors à se poser des questions : pourquoi est-ce que son corps ne s'est-il pas métamorphosé lui aussi cet été ? Comment avoir la même assurance, la même grâce que Cézanne ? C’est lorsqu’elle essaiera une magnifique robe bleue qui, au lieu de la sublimer, boudine son corps et lui renvoie un reflet ridicule, que Mathilde prend une décision. Faire un régime, mais attention, un petit régime, juste histoire de perdre un peu de poids et de pouvoir revenir acheter la robe. On se doute bien que ce défi va vite prendre le dessus sur cette adolescente et l’enfermer dans une lente spirale infernale.

    « Je ne sais pas moi-même ce qui m’arrive, pourquoi j’ai l’impression de m’enfoncer dans la terre grasse alors qu’à l’inverse, je voulais seulement courir plus vite, décoller et voler au-dessus des cimes. » Il faut savoir que Mathilde est une sportive, une grande coureuse, fascinée par les indiens tarahumaras, elle cherche à s’envoler au-dessus des montagnes et à se sentir légère… aussi légère qu’un papillon. Très vite obsédée par l’objectif qu’elle s’est fixée, Mathilde se coupe peu à peu de sa meilleure amie et se détache de sa passion pour la course. Son repli sur elle-même s’explique aussi par le décès récent de sa grand-mère, dont les souvenirs l’assiègent et la rendent encore plus malheureuse.

    Anne-Lise Heurtier décrit surtout le changement de comportement destructeur de Mathilde qui l’affecte psychologiquement. On s’attache très vite à ce personnage, dont les gestes et les pensées nous ramènent parfois à notre propre adolescence. Ce roman montre aussi comment les jeunes filles cherchent à ressembler aux critères physiques que nous renvoie la société : Thigh gap et autres obsessions qui incitent à maigrir. C’est par une écriture fluide et délicate que l’auteure nous offre un récit émouvant sur le mal-être et l'anorexie. Un très beau texte éprouvant à découvrir !

    chronique de Solène Duroch


  • par (Libraire)
    14 mai 2016

    Le complexe du papillon

    Un récit bouleversant sur l'anorexie, abordé avec une pointe d'humour et un soupçon de douceur, pour amorcer un sujet complexe et encore tabou.

    A mettre entre toutes les mains, dès 13 ans.


  • par (Libraire)
    9 mai 2016

    Très joli roman que nous offre l'auteur avec un thème dirons-nous classique puisqu'il est question d'anorexie.
    Cependant Annelise Heurtier choisit de s'intéresser à l'anorexie mentale.
    Heureusement, cette histoire poignante, nous offre une belle fin, pleine d'espoir et de vie!

    Conseillé par Eva


  • par (Libraire)
    22 avril 2016

    Et la chenille devient papillon

    Un joli roman sur les tourments de l'adolescence. Sur le manque de confiance en soi et l'arrivée dans l'âge adulte, qui amène les premières désillusions. Mais rassurez-vous, "tout est bien...". Et les filles, n'oubliez pas : même sans Photoshop et sans "thigh gap", vous êtes belles ! ... Et la vie aussi !