Le chat d'Enoshima

Le chat d'Enoshima

Slocombe, Romain

Lezard Noir

  • 16 septembre 2016

    Conseillé par la Librairie Sorcière Croquelinottes à Saint-Étienne

    Comme le titre l’indique, c’est au Japon que Nicolas Nemiri et Romain Slocombe, tous deux spécialistes de ce pays, situent l’action de leur album.

    Entre la mer et Tokyo, on suit l’aventure de Tomomi, contrainte, à la disparition de son père, de quitter sa maison au bord de la plage.

    De même que les illustrations donnent une impression de mouvement continu, le texte coule, limpide.

    Le chat d’Enoshima s’ancre dans un lieu, mais le dépaysement n’empêche pas de ressentir une grande proximité avec ce qui touche l’héroïne.

    C’est donc à la fois pour le décor – japonais – et pour l’universalité de l’histoire qu’on apprécie Le chat d’Enoshima.


  • par (Libraire)
    30 juillet 2016

    Magnifique !

    Voici l'histoire de Tomomi, une petite fille japonaise, et de son chat Haru, qui vivent tous deux sur l'île d'Enoshima. Un jour, son père disparaît en mer sans laisser de traces et sa famille doit déménager à Tokyo, menacée par des hommes terrifiants. Tomomi a du mal à s'habituer à la ville et préférait le calme paisible de sa maison traditionnelle près de la plage. Bientôt, son chat prend la fuite et elle part à sa recherche sans prévenir sa mère...
    Sensible et poétique, cet album magnifique séduira autant les petits que les grands. Difficile de ne pas s’attacher au personnage rêveur et attendrissant de Tomomi et à son chat malicieux, qui prend la pose presque à chaque page. Les illustrations aux tons pastels et aux crayonnés envoûtants participent à l’atmosphère à la fois douce et sombre de cette histoire poignante.

    Chronique de Solène Duroch