LES PETITES REINES

Les petites reines

Clémentine Beauvais

Sarbacane

  • 31 mars 2016

    PRIX SORCIÈRES 2016 - CATÉGORIE ROMANS ADOS

    Pour la troisième année consécutive, Mireille Laplanche est élue «Boudin de l'année» sur une page Facebook créée par un de ses camarades. Être vue comme moche et subir les railleries les plus ignobles, elle en a l'habitude. Ses deux compagnes d'infortune sur le podium de l'ignominie ont, elles, beaucoup plus de mal à encaisser ce classement de mauvais goût… Mireille, Hakima et Astrid ne se connaissaient pas encore mais vont vite se découvrir d’autres points communs inattendus et prendre les choses en mains. Ensemble, et chacune pour une bonne raison, elles décident d'effectuer un voyage en vélo jusqu'à Paris pour se rendre à la garden-party du 14 juillet de l’Élysée. Financement du voyage: à chaque étapes elles vendront... du boudin! Le périple sera un peu long et fatiguant, mais riche en rencontres… Rares sont les romans qui nous font rire aux éclats (vraiment!) et qui nous émeuvent à la fois. Ces petites reines sont hilarantes d'intelligence et nous embarquent avec elles dès la première page. Une grande réussite qui fait réfléchir sur le culte de l'apparence, la course à la célébrité (éphémère), aux dérives des réseaux sociaux, notamment quand ils sont utilisés pour nuire à autrui. Ici c'est l’humour, la solidarité et la capacité à développer un regard critique sur le monde qui sont mis en avant. L’écriture géniallissime de Clémentine Beauvais fait de chaque phrase un pur délice mâtiné d'humour grinçant et d’autodérision. Un road-trip décapant, un grand roman!


  • 30 novembre 2015

    Conseillé par la librairie M'Lire de Laval

    À la rentrée, le verdict est tombé : Mireille Laplanche s’est fait détrôner de son fameux titre de Boudin d’Or. Ce serait une certaine Astrid Blomval qui lui aurait piqué la vedette... Désormais Boudin de Bronze, la curiosité de Mireille s’éveille, car pour rafler le statut de Boudin, il faut pouvoir tout de même être sacrément moche...


    Vous vous demandez de quoi je parle ? Vous ne connaissez pas le concours des trois Boudins du collège-lycée Marie-Darrieussecq de Bourg-en-Bresse ?! C’est pourtant assez simple : un dénommé Malo, petit merdeux d’une quinzaine d’années (et accessoirement ancien meilleur ami de Mireille Laplanche), a eu la bonne idée d’élire sur Facebook chaque année les trois demoiselles les plus disgracieuses de l'établissement (dans le jargon de ce jeune homme, ça donnerait plutôt : des grosses vaches dégueulasses qui ne méritent que ça).

    Mais au fait qui est la Boudin d’Argent ? Sous ce titre se cache la petite Hakima Idriss, qui commence en beauté sa cinquième avec cette horrible étiquette collée à la peau. Les trois Boudins vont alors faire connaissance et plutôt bien s’entendre. Le coup est dur à encaisser pour les nouvelles, tandis que Mireille, elle, est rodée depuis un bon petit moment déjà.,alors autant s’épauler.

    Une fois réunies, les trois ont une superbe idée pour entamer leurs grandes vacances d’été. Leur objectif, aller gate-crasher la garden-party du 14 juillet à l’Élysée, mais pas par n'importe quel moyen ! Et oui mesdames messieurs, car c'est à vélo qu'elles se rendront à Paris, et pour financer leur périple, rien de mieux que de vendre des boudins à bord d'un van totalement relooké !

    Chacune à ses raisons de se retrouver au beau milieu des célébrités parisiennes, que je me garderais bien de révéler… À vous de découvrir l’épopée de ces trois boudinettes jusqu’à Paris, humour et situations improbables au rendez-vous !! Un livre qui nous offre un grand bol d’air frais !

    Librairie M'Lire à Laval


  • par (Libraire)
    28 juillet 2015

    3 boudins, un soleil et quelques tours de roues...

    Quel étrange quator...ces 3 boudins et "le soleil". ! Ils nous mènent par le bout du nez sur les petites routes de France. Dès les premières lignes, on s'attache à ces "cabossés" et à leurs histoires. L'écriture sans détours fait la part belle aux dialogues et nous embarque dans leur périple. Avec l'humour comme rempart contre la méchanceté et la bêtise, ce roman est un super voyage émouvant et drôle.


  • par (Libraire)
    25 juillet 2015

    Une bouffée d'humour !

    Astrid, Hakima et Mireille ont toutes les trois été nommées boudin d'or, d'argent et de bronze de leur collège de Bourg-en-Bresse, alors, plus motivées que jamais, elles ont décidé de foncer à l'Elysée et de s'incruster à la garden party du 14 juillet ! Et tout ça comment ? A bicyclette bien sûr ! L'autodérision est au rendez-vous !


  • 1 juillet 2015

    Noël au Bateau Livre : idée cadeau #18

    Mireille, Astrid et Hakima sont unies par un même sort : elles sont moches. Pour la troisième année consécutive, Mireille figure dans le classement de tête d'un concours bien particulier qui a lieu sur les réseaux sociaux, celui de "boudin de l'année". Alors quand Astrid se rend chez Mireille en pleurant, cette dernière n'a qu'une idée en tête : profiter de ce concours dégradant en partant sur les routes en compagnie d'Astrid et d'Hakima pour rejoindre Paris, à vélo, et financer leur périple en vendant... du boudin.


  • par (Libraire)
    25 avril 2015

    Les Boudins

    Dès la première page, on se tord de rire !
    Et à la fin on verse quelques larmes, tellement nos trois "Boudins", sans oublier le "Soleil" nous ont touchés par leur courage, leur simplicité et leur mental d'enfer ! Mireille est absolument géniale même si au début, elle aurait mérité quelques claques. Et ses complices sont tout aussi attachants.
    C'est un roman bourré d'humour, de fraîcheur et de tendresse.
    Une belle aventure humaine et ...physique.
    Alors prenez votre vélo et venez vite le découvrir dans votre librairie !


  • par (Libraire)
    3 avril 2015

    A bicyclette !

    Pour chasser le temps maussade, jettez-vous sur ce roman et sillonnez les routes de France à vélo avec les "Trois Boudins".
    Astrid, Hakima et Mireille, élues sur Facebook respectivement Boudin d'or, Boudin d'argent et Boudin de bronze par les élèves de leur lycée ne sont pas du genre à se morfondre et pleurer sur leur titre. Entraînées par l'impertinente et pleine de vie Mireille, les trois adolescentes vont se lancer dans un road-trip complètement improbable et décalé, les menant de Bourg-en-Bresse à Paris, à bicyclette.
    Un roman plein d'humour et de fraîcheur, qui fait du bien au moral.
    Mais aussi un roman qui traite de sujet de société comme le harcèlement, la dictature de l'image, l'adolescence et bien d'autres choses encore et tout cela sans complaisance.
    Et comme le week-end va être long, je vous recommande vivement un autre titre de Clémentine Beauvais : "Carambol'ange", les plus jeunes se régaleront !