Just kids

Just kids

Patti Smith

Folio

  • par (Libraire)
    27 août 2019

    Une des autobiographies les plus riches. Il n’est pas nécessaire d’être un inconditionnel de musique pour se sentir émerveillé par les péripéties de Patti (Smith) et Robert (Mapplethorpe) que l’on apprend à connaître intimement dans un New York en plein chamboulement culturel. C’est aussi un peu un roman d’apprentissage. Ils grandissent au même rythme effréné que leurs carrières respectives.


  • 27 octobre 2016

    amour, artiste

    J’ai lu cet été "Mr Train", que j’avais apprécié. Il me fallait lire le premier livre de Patti Smith, dont je connais très peu la musique.

    J’ai aimé lire ses jeunes années, son enfance et les débuts de sa relation avec Robert, à l’époque des collages et des poésies au débotté.

    La période où leur carrière respective décollent m’a moins intéressée, citation de noms et de lieux inconnus de moi (quelle ignorance crasse…).

    j’ai aimé lire la passion de Patti pour Robert, leur soutient mutuel.

    J’ai été très étonnée de lire que des années plus tard, elle se souvenait encore des vêtements qu’elle portait, des aliments qu’elle a mangé. Et toujours sa passion pour le café, les dates anniversaires et les cimetières.

    L’image que je retiendrai :

    Celle des collages que réalisaient Robert et qui laissaient déjà imaginer l’étendu de son talent.

    alexmotamots.fr